Audio-Vidéo : Zobe-1410-2
Man Tine comme héroïne subliminale de la Rue Cases-Nègres
Auteur(s) : Maignan, Chantal
Auteurs secondaires : Moise, Myriam
Année de publication :

Loading the player...

Éditeur(s)
: GREAL : Groupe de Recherches en Esthétiques, Arts et Littératures
Extrait de : "L'oeuvre de Joseph Zobel : portées, héritages et modernité" : Colloque international et pluridisciplinaire, les 14, 15 et 16 octobre 2015. Université des Antilles
Description : Chantal MAIGNAN, maître de conférences en littératures française et francophone, à l'Université des Antilles, spécialiste des problèmes identitaires, des espaces postcoloniaux, au métissage des peuples et des cultures insulaires caribéennes, s'intéresse à la présence subliminale de la femme dans le roman "La Rue Cases-Nègres". Elle insiste sur l'importance de la présence féminine qui fait l'homme : "s'il y a José, il y a d'abord Amandine qui devient Man Tine".
Siècle(s) traité(s) : 21
Permalien : http://www.manioc.org/fichiers/V15342
Partager

| Plus