Audio-Vidéo : Euti-0311-13
Euti-0311-13
Moi numérique chez l'Internet des choses
Auteur(s) : Correia, Carlos Tome, Irene
Année de publication :

Loading the player...

Éditeur(s)
: EUTIC : le réseau international et interdisciplinaire pour les Enjeux et Usages des Technologies de l'Information et de la Communication
Extrait de : "Les écosystèmes numériques et la démocratisation informationnelle" : colloque, les 03 et 04 novembre 2015. Université des Antilles
Description : Dans cette communication, Carlos Correia et Irene Tome de l'Universidade Nova de Lisboa, cherchent à clarifier les frontières où éclate le conflit entre la conscience du moi et la dualité numérique du XXIe siècle. « Chaumière où du foyer étincelait la flamme, Toit que le pèlerin aimait à voir fumer, Objets inanimés, avez-vous donc une âme Qui s'attache à notre âme et la force d'aimer ». Au XIXe siècle Alphone Lamartine s'interrogeait sur « l'âme des objets inanimés », et nous décernons une complémentarité entre ce paysage cognitif et les réflexions contemporaines de l'écrivain et philosophe Eric Sadin sur « la vie robotiquement ajustée ». Si les données informatiques aboutissent à des prédictions mathématiques que facilitent quelques comportements de l'homme voilà, selon notre hypothèse, le point de confluence qui éclaircit comment et pourquoi Friedrich Nietzsche a accepté une machine comme une forme de résoudre une partie de son infortune: en 1882, presque aveugle, il apprend à taper par sur une machine à écrire - la première Malling-Hansen Writing Ball - car quoique la machine transforme son style littéraire - il accepte que les objets avec lesquels nous écrivons sont une partie intégrante de notre façon de penser.
Siècle(s) traité(s) : 21
Permalien : http://www.manioc.org/fichiers/V15388
Partager

| Plus

Exporter la référence

Publier le document :


Télécharger