Résultats pour la recherche : Droit de l'esclave
20 documents satisfont la requête.

Nombre de mots: Droit: 40, l: 467, de: 1168, esclave: 1226

Les tentatives de réglementation du pouvoir domestique de correction sur les esclaves en Guyane Française

Auteur(s) : Charlin, Frédéric
Édition
: SAAHG : Société des Amis des Archives de l'Histoire de la Guyane ; APHGG : Association des Professeurs d'Histoire-Géographie de Guyane.
Extrait de : "La Guyane au temps de l'esclavage : discours, pratiques et représentations, XVIIe - XIXe siècles" : Colloque international de Cayenne, les 16-19 novembre 2010. Université des Antilles et de la Guyane
Description : La justice domestique et la justice publique sont dissociées sous l'ancien régime : l'esclave à un devoir d'obéissance et le maître à la possibilité de châtiment mais pas celui de mise à mort. Peu à peu, se pose la question de la limitation des abus domestiques, propre à la sphère privée". Le code noir donne alors aux esclaves le droit de plainte, pertinent mais très utopique dans son application. Au début du XIXe siècle, l'état ne peut laisser aux mains d'individus privés, la possibilité de sanctionner, même dans le cadre de l'esclavage. Les peines domestiques deviennent alors des sanctions pénales. De plus, la dénaturation du pouvoir domestique, s'accompagne d'obligation domestique comme l'instruction.
Siècle(s) traité(s) : 19 18
Permalien : http://www.manioc.org/fichiers/V11054
Partager

| Plus
La famille esclave et l'article 47 du Code Noir : contribution de la Cour de cassation à l'émergence des droits familiaux chez les esclaves des colonies françaises d'Amérique avant l'abolition de 1848

Auteur(s) : Tanger, Margaret
Édition
: Université des Antilles et de la Guyane. Institut d'études judiciaires ; IDHM : Institut des Droits de l'Homme de la Martinique.
Description : Exposé des différents cas particuliers d'affranchissements posant problèmes en raison d'un article du code noir garantissant l'indivisibilité familiale. Ils ont par la suite permis d'élaborer une jurisprudence plus ou moins favorable en fonction des différentes cours de jugement.
Siècle(s) traité(s) : 19
Provenance : Université des Antilles et de la Guyane. Service commun de la documentation
Permalien : http://www.manioc.org/fichiers/HASH0120d75f84f2339195646c2d
Partager

| Plus
Putting tribal policy into practice : conserving Maroon ancestral land

Auteur(s) : White, Cheryl
Édition
: Conseil général de la Martinique ; Université des Antilles et de la Guyane. Faculté des lettres et sciences humaine ; Musée Départemental d'Archéologie Précolombienne et de la Préhistoire ; Association Ouacabou ; AIAC : Association Internationale d'Archéologie de la Caraïbe.
Extrait de : 24e Congrès International de l'Association Internationale d'Archéologie de la Caraïbe, 24 au 29 juillet 2011. Université des Antilles et de la Guyane
Description : Cheryl White présente son étude sur la conservation des terres ancestrales des marrons au Surinam. Les marrons vivent principalement de l'agriculture de subsistance, de la chasse et de la pêche. En 2007, la Cour Interaméricaine des Droits de l'Homme (CIDH) présente une résolution contre le gouvernement du Surinam sur le cas du peuple Saramaka. La CIDH est en faveur de la gestion de l'identité socioculturelle des Marrons. Comment articuler les directives politiques intégrant les Marrons au témoignage oral, à la recherche ethnographique contemporaine, à la recherche archéologique, aux connaissances ethno médicinale et la préservation des actifs incorporels culturelle ? Comment identifier, enquêter, délimiter, vérifier, cataloguer, diffuser et institutionnaliser la culture matérielle pour la préservation des terres ancestrales Marrons et les intérêts du gouvernement du Surinam ?
Siècle(s) traité(s) : 20 21
Permalien : http://www.manioc.org/fichiers/V12052
Partager

| Plus
Les communautés marronnes de Curaçao au Vénézuela

Auteur(s) : Rupert, Linda
Édition
: APHGG : Association des Professeurs d'Histoire-Géographie de Guyane ; AIHP-GEODE : Archéologie Industrielle, Histoire, Patrimoine/Géographie- Développement Environnement de la Caraïbe ; Université des Antilles et de la Guyane.
Extrait de : "Les Marronages et leurs productions sociales, culturelles, dans les Guyanes et le bassin caribéen du XVIIème au XXème siècle bilans et perspectives de recherche" : Colloque pluridisciplinaire, les 18-21 novembre 2013. Université des Antilles et de la Guyane
Description : Les marronnages et leurs productions sociales, culturelles dans les Guyanes et le bassin caribéen du XVIIème siècle au XXè siècle : bilans et perspectives de recherche : modalités de la fuite et de la résistance (XVIIe ? XVIIIe siècles).
Siècle(s) traité(s) : 17 18
Permalien : http://www.manioc.org/fichiers/V14268
Partager

| Plus
Esclavage, servage et engagisme : essai de comparaison juridique

Auteur(s) : Destouches, Didier
Édition
: Pôle Universitaire de la Guadeloupe ; CAGI : Centre d'Analyse Géopolitique et Internationale ; LES AMIS DU Mémorial ACTe ; CRPLC : Centre de Recherche sur les Pouvoirs Locaux dans la Caraïbe ; GREHDIOM : Groupe de Recherches en Histoire du droit et des Institutions d'Outre-Mer ; Région Guadeloupe ; IDHM : Institut des Droits de l'Homme de la Martinique ; Ville de Pointe-A-Pitre.
Extrait de : "Esclavage, Traite et Exploitation des êtres humains au regard du droit" : Colloque scientifique, les 28-30 mai 2015.
Description : M. Destouches nous présente une étude sur "l'Esclavage, servage et engagisme : essai de comparaison juridique". Une approche à partir de plusieurs hypothèses dans l'histoire du droit : la diversité juridique dans l'asservissement et la différence juridique au-delà de l'asservissement à partir du statut de l'engagé.
Siècle(s) traité(s) : 17 18
Permalien : http://www.manioc.org/fichiers/V15273
Partager

| Plus
Actualité juridique de l'esclave en France : la question des réparations

Auteur(s) : Facorat-Gaspard, Brigitte
Auteurs secondaires : Niort, Jean-François
Édition
: GREHDIOM : Groupe de Recherches en Histoire du droit et des Institutions d'Outre-Mer ; Mémorial ACTe ; CAGI : Centre d'Analyse Géopolitique et Internationale ; CRPLC : Centre de Recherche sur les Pouvoirs Locaux dans la Caraïbe ; CNRS : Centre National de la Recherche Scientifique.
Extrait de : "Grand séminaire d'histoire des Outre mers : "Résistances, rébellions, révoltes et révolutions, Océan Indien, Antilles, France (1750-1850)", les 3-8 février 2014. Université des Antilles et de la Guyane
Description : Mme Brigitte Facorat-Gaspard nous propose une étude très intéressante sur la question des réparations en France, tout en faisant un parallèle avec les États-Unis et les États Africains. Plusieurs problématiques se posent : Pourquoi la question des réparations est-elle relancée aujourd'hui en France ? Quels types de réparations (réparation morale, culturelle, symbolique, politique, juridique... )? Pourquoi ? dans quelles mesures, Comment indemniser ? Les différents mouvements de réparations, la loi du 10 mai 2001 (France), la notion du devoir de mémoire ... Un débat suit son intervention.
Siècle(s) traité(s) : 19 20 21
Permalien : http://www.manioc.org/fichiers/V15021
Partager

| Plus
La Martinique et la Guadeloupe, terres d'immigration et d'émigration

Auteur(s) : Sylaire, Rudolf Giraud, Michel Milia Marie-Luce, Monique Dubost, Isabelle
Auteurs secondaires : Widad, Amra
Édition
: Université des Antilles et de la Guyane. Faculté des lettres et sciences humaine ; Université des Antilles et de la Guyane ; CRPLC : Centre de Recherche sur les Pouvoirs Locaux dans la Caraïbe .
Extrait de : "La Martinique et la Guadeloupe, terres d'immigration et d'émigration" : Les jeudis de l'Université, le 20 octobre 2011. Université des Antilles et de la Guyane
Description : Les jeudis de l'Université nous propose quatre communications portant sur le thème de l'immigration et de l'émigration en Martinique et en Guadeloupe. L'historienne Monique Milia Marie-Luce nous présente : "L'engagement aux Antilles au regard du droit et de l'histoire". Le sociologue Michel Giraud : "L'émigration antillaise: partir, mourir (un peu), renaître (peut-être)". André Calmont, "L'immigration africaine et haïtienne", et Isabelle Dubost : "Entre nécessité et chimère, les "Chinois" et les "Syriens" à la Martinique". Un récit familial mis en scène par Rudolf Sylaire intitulé "L'immigration se raconte" illustre ces communications.
Siècle(s) traité(s) : 19 20
Permalien : http://www.manioc.org/fichiers/V12156
Partager

| Plus
Actualité juridique de l'esclavage en France : l'introduction du crime de réduction en esclavage dans le droit pénal français, lecture d'un parcours législatif

Auteur(s) : Pluen, Olivier
Édition
: CAGI : Centre d'Analyse Géopolitique et Internationale ; Mémorial ACTe ; CNRS : Centre National de la Recherche Scientifique ; GREHDIOM : Groupe de Recherches en Histoire du droit et des Institutions d'Outre-Mer ; CRPLC : Centre de Recherche sur les Pouvoirs Locaux dans la Caraïbe .
Extrait de : "Grand séminaire d'histoire des Outre mers : "Résistances, rébellions, révoltes et révolutions, Océan Indien, Antilles, France (1750-1850)", les 3-8 février 2014. Université des Antilles et de la Guyane
Description : Olivier Pluen propose une étude sur "L'Actualité juridique de l'esclavage en France : l'introduction du crime de réduction en esclavage dans le droit pénal français, lecture d'un parcours législatif".
Siècle(s) traité(s) : 20 21
Permalien : http://www.manioc.org/fichiers/V15019
Partager

| Plus
Grand séminaire d'histoire des Outre mers : discussion avec le public 3

Auteur(s) : Niort, Jean-François Fuma, Sudel
Auteurs secondaires : Moomou, Jean
Édition
: CAGI : Centre d'Analyse Géopolitique et Internationale ; CNRS : Centre National de la Recherche Scientifique ; CRPLC : Centre de Recherche sur les Pouvoirs Locaux dans la Caraïbe ; Mémorial ACTe ; GREHDIOM : Groupe de Recherches en Histoire du droit et des Institutions d'Outre-Mer.
Extrait de : "Grand séminaire d'histoire des Outre mers : "Résistances, rébellions, révoltes et révolutions, Océan Indien, Antilles, France (1750-1850)", les 3-8 février 2014. Université des Antilles et de la Guyane
Description : Débat intéressant sur la thématique de la résistance avant et après les abolitions de l'esclavage.
Siècle(s) traité(s) : 18 19
Permalien : http://www.manioc.org/fichiers/V15042
Partager

| Plus
Culture et politique des esclaves : de l'émergence d'une conscience politique et d'une opinion publique

Auteur(s) : Landi, Elisabeth
Auteurs secondaires : Auteville, Raymond Boulogne Yang-Ting, Corinne
Édition
: IDHM : Institut des Droits de l'Homme de la Martinique ; Université des Antilles et de la Guyane. Institut d'études judiciaires.
Extrait de : "Cycle des conférences sur les libertés et les droits fondamentaux", le 11 mai 2012. Université des Antilles et de la Guyane
Description : L'institut des Droits de l'Homme de la Martinique a clôturé le cycle des conférences sur les libertés et les droits fondamentaux par une conférence présentée par Mme Élisabeth Landi sur le thème : "Culture politique des esclaves : de l'émergence d'une conscience politique et d'une opinion publique".
Siècle(s) traité(s) : 18 19
Permalien : http://www.manioc.org/fichiers/V12199
Partager

| Plus
La figure juridique du Noir à travers l'évolution de la législation coloniale française (XVII-XIXe siècles)

Auteur(s) : Niort, Jean-François
Auteurs secondaires : Dorigny, Marcel
Édition
: CRILLASH : Centre de Recherches Interdisciplinaires en Lettres, Langues, Arts et Sciences Humaines ; DPLSH : Département Pluridisciplinaire de Lettres, Langues et Sciences humaines ; G.R.R.E.A. 17/18 : Groupe de Recherches sur les Représentations Européennes de l'Afrique aux XVIIe et XVIIIe siècles ; UMS 622 : Institut d'histoire de la Révolution française ; Mémorial ACTe ; Université des Antilles et de la Guyane.
Extrait de : "Les représentations du Noir dans la littérature, l'histoire et les arts européens et américains des XVIIIe, XIXe et début XXe siècle" : Colloque pluridisciplinaire, les 27 - 28 février et 1er et 2 mars 2013. Université des Antilles et de la Guyane
Description : Cette communication présente à grands traits l'évolution de la représentation du Noir dans la législation coloniale française, depuis l'Edit de 1685 jusqu'à la loi Mackau de 1845, tant à travers le statut juridique de l'esclave que celui du libre de couleur. Une attention particulière est portée sur le Code Noir.
Siècle(s) traité(s) : 18 19
Permalien : http://www.manioc.org/fichiers/V13076
Partager

| Plus
L'abolition de 1794 : regards croisés des outre mers

Auteur(s) : Adélaïde-Merlande, Jacques Serna, Pierre Noël, Erik Gainot, Bernard Fuma, Sudel Urban, Yerri Thomasson Fredrik Jabot, Hubert
Auteurs secondaires : Niort, Jean-François
Édition
: CAGI : Centre d'Analyse Géopolitique et Internationale ; CNRS : Centre National de la Recherche Scientifique ; CRPLC : Centre de Recherche sur les Pouvoirs Locaux dans la Caraïbe ; Mémorial ACTe ; GREHDIOM : Groupe de Recherches en Histoire du droit et des Institutions d'Outre-Mer.
Extrait de : "Grand séminaire d'histoire des Outre mers : "Résistances, rébellions, révoltes et révolutions, Océan Indien, Antilles, France (1750-1850)", les 3-8 février 2014. Université des Antilles et de la Guyane
Description : Pour clôturer la journée commémorative du 220ème anniversaire du décret d'abolition de l'esclavage dans les colonies françaises, les intervenants vous propose différents regards sur cette abolition dans les colonies françaises et scandinaves (conséquences juridiques, politiques, économiques, sociales ...).
Siècle(s) traité(s) : 18
Permalien : http://www.manioc.org/fichiers/V15026
Partager

| Plus
L'impact théorique et pratique du décret et sa prospérité (1794-1802-1848)

Auteur(s) : Régent, Frédéric Noël, Erik Thomasson Fredrik Destouches, Didier Bélénus, René Urban, Yerri
Auteurs secondaires : Niort, Jean-François
Édition
: CAGI : Centre d'Analyse Géopolitique et Internationale ; CNRS : Centre National de la Recherche Scientifique ; CRPLC : Centre de Recherche sur les Pouvoirs Locaux dans la Caraïbe ; Mémorial ACTe ; GREHDIOM : Groupe de Recherches en Histoire du droit et des Institutions d'Outre-Mer.
Extrait de : "Grand séminaire d'histoire des Outre mers : "Résistances, rébellions, révoltes et révolutions, Océan Indien, Antilles, France (1750-1850)", les 3-8 février 2014. Université des Antilles et de la Guyane
Description : Les différents intervenants nous présentent l'impact théorique et pratique du décret et sa prospérité (1794-1802-1848) en Martinique, en Guadeloupe et en Guyane.
Siècle(s) traité(s) : 18 19
Permalien : http://www.manioc.org/fichiers/V15024
Partager

| Plus
Actualité juridique et philosophique de l'Abolition de 1794 et de sa commémoration

Auteur(s) : Pluen, Olivier Facorat-Gaspard, Brigitte Dahomay, Jacky Jabot, Hubert Quiko, Jean-Paul
Auteurs secondaires : Niort, Jean-François
Édition
: CAGI : Centre d'Analyse Géopolitique et Internationale ; CNRS : Centre National de la Recherche Scientifique ; CRPLC : Centre de Recherche sur les Pouvoirs Locaux dans la Caraïbe ; GREHDIOM : Groupe de Recherches en Histoire du droit et des Institutions d'Outre-Mer ; Mémorial ACTe.
Extrait de : "Grand séminaire d'histoire des Outre mers : "Résistances, rébellions, révoltes et révolutions, Océan Indien, Antilles, France (1750-1850)", les 3-8 février 2014. Université des Antilles et de la Guyane
Description : Cette dernière table ronde vous propose de développer le contexte juridique et philosophique de l'Abolition de 1794 et de sa commémoration. Un débat suit cette table ronde.
Siècle(s) traité(s) : 18 20 21
Permalien : http://www.manioc.org/fichiers/V15025
Partager

| Plus
Du code noir au chlordécone. L'Héritage colonial ou du monstre juridique au monstre chimique

Auteur(s) : Niort, Jean-François
Édition
: Université des Antilles et de la Guyane.
Extrait de : "Du code noir au chlordécone. L'Héritage colonial ou du monstre juridique au monstre chimique" : Conférence - débat, le 5 juin 2013. Université des Antilles et de la Guyane
Description : "Le propos sera de montrer - textes historiques à l'appui (notamment un mémoire du roi aux administrateurs de la Martinique de janvier 1765) - que du Code Noir au Chlordécone, prévaut aux Antilles françaises la même logique "coloniale", malgré l'apparente "décolonisation". Cette attitude, fondée sur la subordination économique de la colonie à sa métropole, en instaurant un modèle agricole fondé sur l'exportation commerciale et non la satisfaction des besoins locaux et le développement de l'économie locale, a dans les deux cas, conduit à deux "monstres", l'un juridique, l'autre chimique, par le même processus de dérogation au droit commun national. En effet, l'esclavage a été implanté et légalisé dans les colonies en contravention manifeste - et pleinement assumée par le pouvoir central - avec le droit commun du royaume. Il a été de plus rétabli en 1802 en toute illégalité, après le retour des territoires antillais dans le statut colonial - et donc dérogatoire - en 1799. Or, même si l'esclavage comme institution légale et mode de production a été aboli (1848), et même si le statut administratif et politique a été transformé en département (1946), le modèle agricole antillais n'a pas été "décolonisé", et a conduit, pour des raisons commerciales, à partir des années 1950, à l'utilisation massive de pesticides générateurs d'une pollution massive et durables des sols, des animaux et des populations, avec le soutien actif de l'Etat, qui a autorisé l'épandage aérien même pour des produits interdits sur le sol hexagonal comme l'était la Chlordécone après 1990, et qui continue à le faire en contravention du droit européen et d'une décision du Tribunal administratif de Basse-Terre. C'est donc toujours cette même attitude "coloniale" de dérogation juridique négative au droit commun - voire au droit tout court- qui prévaut. Finalement, après l'esclavage et la traite, c'est au autre "crime contre l'humanité, généré par la même logique coloniale, et tout aussi ravageur et meurtrier, qui a été perpétré dans les Antilles françaises, et qui continue à l'être sous nos yeux."
Siècle(s) traité(s) : 17 18 19 20 21
Permalien : http://www.manioc.org/fichiers/V13180
Partager

| Plus
La famille esclave et l'article 47 du Code Noir : contribution de la Cour de cassation à l'émergence des droits familiaux chez les esclaves des colonies françaises d'Amérique avant l'abolition de 1848. Débat

Auteur(s) : Tanger, Margaret
Édition
: Université des Antilles et de la Guyane. Institut d'études judiciaires ; IDHM : Institut des Droits de l'Homme de la Martinique.
Description : Questions du public suite à l'exposé des différents cas particuliers d'affranchissements posant problèmes en raison d'un article du code noir garantissant l'indivisibilité familiale.
Siècle(s) traité(s) : 19
Provenance : Université des Antilles et de la Guyane. Service commun de la documentation
Permalien : http://www.manioc.org/fichiers/HASHcf669e7691e58e45fd6edd
Partager

| Plus
Le Noir "contre" le Blanc : rhétorique de la représentation littéraire de résistance

Auteur(s) : Gallouët, Catherine
Auteurs secondaires : Poirson, Martial
Édition
: DPLSH : Département Pluridisciplinaire de Lettres, Langues et Sciences humaines ; CRILLASH : Centre de Recherches Interdisciplinaires en Lettres, Langues, Arts et Sciences Humaines ; G.R.R.E.A. 17/18 : Groupe de Recherches sur les Représentations Européennes de l'Afrique aux XVIIe et XVIIIe siècles ; Mémorial ACTe ; Université des Antilles et de la Guyane ; UMS 622 : Institut d'histoire de la Révolution française.
Extrait de : "Les représentations du Noir dans la littérature, l'histoire et les arts européens et américains des XVIIIe, XIXe et début XXe siècle" : Colloque pluridisciplinaire, les 27 - 28 février et 1er et 2 mars 2013. Université des Antilles et de la Guyane
Description : L'ouvrage d'Aphra Behn "Oroonoko" (1688) est fondamental en ce qui concerne la rhétorique de la représentation de l'esclave révolté : d'origine noble, aux traits romains, victime des excès de l'esclavage, il est aussi l'orateur d'une harangue où il affirme son humanité face de l'oppression et son droit à la liberté. Cette communication se propose de revenir sur diverses versions de cette harangue dans des ouvrages de fiction du XVIIIe siècle écrits par des auteurs blancs, à commencer par l'adaptation de l'ouvrage de Behn en France par Laplace en 1745 sous le titre d'"Oroonoko", et en continuant avec "Ziméo" de Jean-François de Saint-Lambert (1769) et de "Lettres africaines" de Jean-François Butini (1771). Comment ce discours de révolte tente de représenter une parole aliénée ? L'esclave a-t-il droit à son propre discours dans les représentations eurocentriques de sa révolte ?
Siècle(s) traité(s) : 17 18
Permalien : http://www.manioc.org/fichiers/V13048
Partager

| Plus
Liberté et oppression dans les discours des féministes guadeloupéennes (1912-1918)

Auteur(s) : Palmiste, Clara
Édition
: CRPLC : Centre de Recherche sur les Pouvoirs Locaux dans la Caraïbe .
Extrait de : "De l'usage de la liberté à l'oppression" : 1ère journée d'études pluridisciplinaires, le 31 mars 2011. Université des Antilles et de la Guyane
Description : Comment la perception de la liberté ou de l'oppression est-elle liée à des expériences humaines, plurielles, des féministes guadeloupéennes du début du XXe siècle? Clara Palmiste nous propose une étude sur l'accession des femmes des Antilles françaises à la citoyenneté. Comment des guadeloupéennes inscrivent leurs revendications pour le droit de vote dans le prolongement des luttes émancipatrices contre l'esclavage? Une analyse réalisée à travers le journal guadeloupéen: "l'Echo de Pointe-à-Pitre", premier journal féministe des colonies françaises d'Amérique.
Siècle(s) traité(s) : 20
Permalien : http://www.manioc.org/fichiers/V11007
Partager

| Plus
Charles Auguste Bisette and The Police des Noirs in the French Atlantic

Auteur(s) : Peabody, Sue
Édition
: ACH : Association of Caribbean Historians.
Extrait de : 46ème colloque annuel de l'Association des historiens de la Caraïbe
Description : Des spécialistes comme Pierre Boule, Robin Mitchell, Jennifer Palmer, Rebecca Scholss, et Erick Noël également ont fait progresser notre connaissance sur des milliers de personnes de couleur qui ont transité à partir des colonies françaises vers la métropole au cours de l'Ancien Régime. En revanche, on connait sans doute moins le célèbre décret révolutionnaire du 28 septembre 1791 qui reconnaissait la citoyenneté française des personnes de couleur libres et qui pour la première fois affirmait en droit et positif le principe du sol libre : "Tout individu est libre aussitôt qu'il est entré en France."
Siècle(s) traité(s) : 18
Permalien : http://www.manioc.org/fichiers/V14272
Partager

| Plus
Conférence : mise en procès du Code noir, du Code de l'indigénat

Auteur(s) : Tin, Louis-Georges Le Cour Grandmaison, Olivier
Édition
: Université des Antilles et de la Guyane. Service commun de la documentation.
Extrait de : "Mémorial des Marrons de la liberté" : Conférence, le 06 juin 2015. Université de la Guyane
Description : Conférence "Mise en procès du Code noir, du Code de l'indigénat" dans le cadre Mémorial des Marrons de la liberté (167e commémoration de l'abolition de l'esclavage en Guyane).

Permalien : http://www.manioc.org/fichiers/V15262
Partager

| Plus