Audio-Vidéo : escl-1810-06
Les activités industrielles de l'habitation Loyola
Auteur(s) : Cazelles, Nathalie
Année de publication :

Loading the player...

Éditeur(s)
: SAAHG : Société des Amis des Archives de l'Histoire de la Guyane APHGG : Association des Professeurs d'Histoire-Géographie de Guyane
Extrait de : "La Guyane au temps de l'esclavage : discours, pratiques et représentations, XVIIe - XIXe siècles" : Colloque international de Cayenne, les 16-19 novembre 2010. Université des Antilles et de la Guyane
Description : L'habitation Loyola tenue par des Jésuites est la plus grosse habitation de Guyane, avec 400 esclaves. Elle a connu trois activités industrielles successives : la poterie, l'indigoterie et la sucrerie. Il reste encore de nombreuses traces de ces industries que des fouilles archéologiques tentent de mettre à nue et d'interpréter. L'indigoterie, bien que productive est de qualité médiocre, ce qui entraine rapidement son abandon. La sucrerie avait elle-aussi mauvaise réputation car il était difficile de faire sécher le sucre empêchant alors une bonne cristallisation.
Siècle(s) traité(s) : 18
Permalien : http://www.manioc.org/fichiers/V11059
Partager

| Plus

Exporter la référence

Publier le document :


Télécharger