Audio-Vidéo : escl-1910-01
Pratiques religieuses au temps de l'esclavage en Guyane Française : le nouvel habit religieux des "noirs"
Auteur(s) : Mam Lam Fouck, Serge
Année de publication :

Loading the player...

Éditeur(s)
: APHGG : Association des Professeurs d'Histoire-Géographie de Guyane SAAHG : Société des Amis des Archives de l'Histoire de la Guyane
Extrait de : "La Guyane au temps de l'esclavage : discours, pratiques et représentations, XVIIe - XIXe siècles" : Colloque international de Cayenne, les 16-19 novembre 2010. Université des Antilles et de la Guyane
Description : Cette présentation est une conclusion d'une étude du Crillash de la manière dont les créoles de Guyane pratiquent le sacré. Il existe aujourd'hui de nombreux écrits et rapports des pratiques religieuses guyanaises dont les païennes, tant par des religieux que par l'administration coloniale. Au temps de l'esclavage, les créoles ont foi en l'église catholique mais aussi en des croyances enracinées dans la magie. C'est une forme de syncrétisme en marge de la pratique chrétienne. Bien que condamnés par l'église, ces cultes traditionnels sont demeurés cachés mais agrégés au dogme catholique. La religiosité créole est ainsi un mélange de chrétienté et de superstition
Siècle(s) traité(s) : 18
Permalien : http://www.manioc.org/fichiers/V11067
Partager

| Plus

Exporter la référence

Publier le document :


Télécharger