Audio-Vidéo : saigon
De Saïgon à Cayenne : l'étrange destin des déportés indochinois
Auteur(s) : Debedant, Christèle
Année de publication :

Loading the player...

Éditeur(s)
: Université des Antilles et de la Guyane. Service commun de la documentation
Extrait de : "Regards sur l'histoire" : le 10 mai 2011. Université des Antilles et de la Guyane
Description : Embarqués en 1931 à Saïgon, le soldat Luong Nhu Truat et l'étudiant Joseph Tran Tu Yen subissent quinze années durant le travail forcé dans les camps de la crique Anguille et de Saut-Tigre, désignés sous l'appellation commune du "bagne des Annamites". Libérés en 1946, les deux hommes épousent chacun une jeune femme de Sinnamary, mais, tandis que Luong Nhu Truat décide de regagner son pays natal avec femmes et enfants dans les années 1950, Joseph Tran Tu Yen, choisit, lui, de rester en Guyane et d'y fonder sa famille. Au cours de sa communication, l'historienne Christèle Dedebant interroge la mémoire des déportés d'Indochine en retraçant le portrait de deux hommes mais aussi le combat de leur descendance.
Siècle(s) traité(s) : 20
Permalien : http://www.manioc.org/fichiers/V12010
Partager

| Plus