Audio-Vidéo : Hist-1405-1
Transgresser la barrière de couleur pour les femmes libres dans la Martinique du XVIIIe siècle
Auteur(s) : Pierre-Louis, Jessica
Année de publication :

Loading the player...

Éditeur(s)
: ACH : Association of Caribbean Historians
Extrait de : 46ème colloque annuel de l'Association des historiens de la Caraïbe
Description : Au XVIIIe siècle à la Martinique, la société coloniale s'organise autour de trois classes principales que sont les esclaves, les libres de couleur et les blancs. A partir des années 1720, les libres de couleur forment une catégorie juridique intermédiaire reconnue et subissent de plus en plus le poids du préjugé de couleur, outil de contrôle social ségrégationniste et discriminent.
Siècle(s) traité(s) : 18
Permalien : http://www.manioc.org/fichiers/V14339
Partager

| Plus