Audio-Vidéo : shom-0702-02
La rébellion de mai 1802 peut-elle être considérée comme un acte de résistance antiesclavagiste ?
Auteur(s) : Régent, Frédéric
Année de publication :

Loading the player...

Éditeur(s)
: CAGI : Centre d'Analyse Géopolitique et Internationale CNRS : Centre National de la Recherche Scientifique CRPLC : Centre de Recherche sur les Pouvoirs Locaux dans la Caraïbe Mémorial ACTe GREHDIOM : Groupe de Recherches en Histoire du droit et des Institutions d'Outre-Mer
Extrait de : "Grand séminaire d'histoire des Outre mers : "Résistances, rébellions, révoltes et révolutions, Océan Indien, Antilles, France (1750-1850)", les 3-8 février 2014. Université des Antilles et de la Guyane
Description : M. Régent nous pose la question suivante : "La rébellion de mai 1802 peut-elle être considérée comme un acte de résistance antiesclavagiste ?". Une étude autour de plusieurs axes : L'Historiographie de la révolte de 1802, Napoléon Bonaparte : un esclavagiste pragmatique, "les instructions secrètes de Napoléon Bonaparte".
Siècle(s) traité(s) : 19
Permalien : http://www.manioc.org/fichiers/V15039
Partager

| Plus