Audio-Vidéo : Eval-2705-4
Arguments pour une évaluation de la valeur sociale des langues : le cas de l'arabe au Maroc et en France
Auteur(s) : Troadec, Bertrand
Année de publication :

Loading the player...

Éditeur(s)
: CRILLASH : Centre de Recherches Interdisciplinaires en Lettres, Langues, Arts et Sciences Humaines
Extrait de : "L'évaluation en langues étrangères à l'école et/ou à l'université. Pour une démarche qualité, entre tensions, ruptures et continuités": Journée d'études, le 27 mai 2015. Université des Antilles et de la Guyane
Description : Cette discussion inscrit la recherche interculturelle et la psychologie (inter)culturelle et leur «objet» : «interculturel ». Dans un contexte historique et culturel particulier, toute recherche et toute clinique interculturelle devraient être fondées d'une part, sur la valorisation de la différence culturelle (nécessaire au processus de construction identitaire, individuel et collectif) associée à la valorisation des échanges et du métissage culturel, et d'autres part, par le respect des différences culturelles et de la pluralité des cultures, associé à une hiérarchisation qualitative des productions culturelles afin d'en préférer les meilleures. Appliqués au domaine particulier du développement des connaissances chez l'enfant, ce développement se produit dans un contexte écologique, historique et socioculturel spécifique, qui en contraint les étapes, le contenu et la forme ; conjointement, les rencontres entre cultures sont nécessaires pour l'ouverture de la connaissance de l'enfant sur le monde. Il existe des différences culturelles du développement, associées à une pluralité de pratiques éducatives, et conjointement, une hiérarchisation qualitative de ces productions culturelles permet de préférer certaines conditions éducatives par rapport à d'autres, pour un meilleur développement de l'enfant.
Siècle(s) traité(s) : 21
Permalien : http://www.manioc.org/fichiers/V15194
Partager

| Plus