Audio-Vidéo : Swed-2005
Nationality, Subjecthood and citizenship at Swedish Saint Barthélemy
Auteur(s) : Thomasson Fredrik
Auteurs secondaires : Urban, Yerri
Année de publication :

Loading the player...

Éditeur(s)
: CRPLC : Centre de Recherche sur les Pouvoirs Locaux dans la Caraïbe
Extrait de : "Nationality, Subjecthood and citizenship at Swedish Saint Barthélemy", Séminaire : le 20 mai 2016. Université des Antilles
Description : Fredrik Thomasson (professeur à l'Université d'Uppsala, Suède) propose une étude sur la situation des Gens de couleurs et des Noirs libres dans l'histoire de la Saint-Barthélemy suédoise, entre 1784 et 1878. Il présente les aspects d'une présence suédoise méconnue dans l'histoire coloniale de la Caraïbe avec l'implantation suédoise à Saint-Barthélemy et la fondation de la ville de Gustavia (en honneur du roi Gustave III très attaché à la politique d'Outre-mer de la Couronne suédoise) et de son port franc. C'est ainsi que la ville de Gustavia comptait 5492 habitants en 1812 répartis entre les esclaves (un quart environ de la population), les Blancs (un quart également) et les Libres de couleur (la moitié restante). D'où la réflexion proposée sur le traitement de la population noire, esclaves ou libres, dans le système judiciaire mise en place par la colonisation suédoise.
Siècle(s) traité(s) : 18
Permalien : http://www.manioc.org/fichiers/V16119
Partager

| Plus

Exporter la référence

Publier le document :


Télécharger