Audio-Vidéo : prom-2711-07
Édifier Sion en Guadeloupe : la notion de terre promise chez les Mormons
Auteur(s) : Bouchaut, Nathalie
Année de publication :

Loading the player...

Éditeur(s)
: ECMEA : Etudes Croisées des Mondes Européens et Américains CRILLASH : Centre de Recherches Interdisciplinaires en Lettres, Langues, Arts et Sciences Humaines
Extrait de : "Terres promises, représentations et imaginaires" : Colloque, 25, 26 et 27 novembre 2015. Université des Antilles.
Description : La foi mormone est fondée sur l'idée d'une terre promise spirituelle, « Sion », « Là où vivent ceux qui le cœur pur ». La terre promise des « saints des dernier jours » (The Latter-day Saints), ou « Mormons », n'est pas nécessairement un lieu précis, mais un idéal de mode de vie chrétienne. Basée sur la doctrine du rassemblement d'Israël, peuple de alliance Abrahamique, l'édification de Sion implique l'expansion de ses préceptes. Apparue en Guadeloupe en 1982, la communauté « mormone » s'est développée conformément à sa croyance en une terre promise spirituelle. Elle compte aujourd'hui environs 500 membres et trois congrégations principales sur l'ensemble de l'île et reste méconnue de la population locale. Quelle importance revêt donc le concept de Sion chez les Mormons, et quel est le lien entre la notion de Terre promise et l'implantation de la communauté mormone en Guadeloupe ? Nous répondrons à ces questions en présentant l'évolution de cette église, ainsi que les origines de son installation en Guadeloupe. Nous mettrons par la suite en évidence la corrélation entre l'édification de « Sion » en Guadeloupe et la quête d'une vie meilleure.
Siècle(s) traité(s) : 20
Permalien : http://www.manioc.org/fichiers/V16231
Partager

| Plus

Exporter la référence

Publier le document :


Télécharger