Audio-Vidéo : Atel-1510-15
L'Atelier 45 ou les prémices d'une défragmentation artistique en Martinique
Auteur(s) : Kirchner-Blanchard, Catherine
Auteurs secondaires : Lefrançois, Frédéric
Année de publication :

Loading the player...

Éditeur(s)
: Université des Antilles Tropiques Atrium Scène national - Martinique
Extrait de : "Rendre hommage à l'Atelier 45" : Conférence le 15 octobre 2016. Université des Antilles
Description : Sociologue et Doctorante à Paris 3 Sorbonne Nouvelle/ Université des Antilles. Sa recherche porte sur la sociologie de l'art et de la culture, les représentations collectives, la violence symbolique, les stratégies de valorisation, la production d'oeuvres et la réception des publics. Elle présente le contexte de l'émergence de l'Atelier 45. Selon elle, le développement politique, socio-économique et culturel de l'île s'inscrit dans une succession dramatique spécifique : une situation coloniale entraînant des restrictions physiques et spirituelles, un interdit de représentation figurative qui contraint fortement l'expression de la création picturale et sculpturale, une période d'occupation sous Vichy au cours de laquelle l'Amiral Robert mit le pays sous coquille, (...). Au moment où l'Europe connaît les exactions de la seconde guerre mondiale, la Martinique voit en cette épreuve le signe de l'affaiblissement du Vieux Monde et l'opportunité de se penser de manière autonome. L'introspection chez les artistes martiniquais va conduire à l'affirmation du déictique de la première personne, du désir de soi, de la force d'Éros, sublimée en art. À la vision apocalyptique du monde, l'Atelier 45 va opposer celle de la création, célébrer la vie à travers la représentation réaliste de l'entour et adopter une vision constructive de son monde à travers la « défragmentation » dans l'art.
Siècle(s) traité(s) : 21
Permalien : http://www.manioc.org/fichiers/V16312
Partager

| Plus