Audio-Vidéo : Bern-2610-1
Bern-2610-1
De la "déviance maximale" à la "langue indigène du récit" ou Jean Bernabé, le fabricant de concepts
Auteur(s) : Confiant, Raphaël
Année de publication :

Loading the player...

Éditeur(s)
: CRILLASH : Centre de Recherches Interdisciplinaires en Lettres, Langues, Arts et Sciences Humaines
Extrait de : "Tracées de Jean Bernabé" : Colloque international, le 25, 26 et 27 octobre 2017. Université des Antilles
Description : « Déviance maximale », « langue indigène du récit », « double continuum-discontinuum », « diglossie multipolaire », « langue matricielle », « bannzil kréyol », « lexique à trous » et bien d'autres, autant de concepts que Jean Bernabé, à la fois grammairien, linguiste, sociolinguiste, analyste littéraire et essayiste a forgé tout au long de ses quelques quarante années d'activité intellectuelle et universitaire. Il s'agira d'essayer de comprendre les mécanismes grâce auxquels, tout en s'appuyant sur les grands textes scientifiques européens et nord-américains, il s'est efforcé de fonder, avec la plus grande rigueur, une conceptualité créole ou, à tout le moins, adaptée à la réalité des aires créolophones.

Permalien : http://www.manioc.org/fichiers/V17229
Partager

| Plus

Exporter la référence

Publier le document :


Télécharger