Audio-Vidéo : Bern-2710-5
Bern-2710-5
Mode narratif et genre littéraire de La Malgeste des mornes de Jean Bernabé
Auteur(s) : Scheel, Charles W.
Année de publication :

Loading the player...

Éditeur(s)
: CRILLASH : Centre de Recherches Interdisciplinaires en Lettres, Langues, Arts et Sciences Humaines
Extrait de : "Tracées de Jean Bernabé" : Colloque international, le 25, 26 et 27 octobre 2017. Université des Antilles
Description : La Malgeste des mornes est le troisième des quatre ouvrages estampillés « romans » publiés par Jean Bernabé entre 2002 et 2008. C'est aussi le dernier volume de ce qui se présente manifestement comme une trilogie, puisqu'il partage bien des traits avec les deux premiers, Le Bailleur d'étincelle et Partage des ancêtres : un même narrateur, Joël Barthélemy, qui se propose de raconter successivement la vie des membres d'un petit groupe d'amis, soudé par des origines communes dans une île des Antilles, leur formation universitaire à Toulouse, et des engagements politiques autour de la créolité et de valeurs syndicalistes et écologistes. Ces romans, rédigés dans une langue très riche - baroque à plus d'un titre - n'ont connu de succès ni critique ni commercial. On essaiera de comprendre pourquoi, en démêlant l'écheveau de la construction particulièrement complexe (notamment en termes de posture narrative) du volume final de la trilogie.

Permalien : http://www.manioc.org/fichiers/V17241
Partager

| Plus