Audio-Vidéo : Auto-2106
Ressources et dépenses de la collectivité, quelle marge de manoeuvre, pour quels projets ?
Auteur(s) : Delblond, Antoine
Auteurs secondaires : Galy, Karine
Année de publication :

Loading the player...

Éditeur(s)
: LC2S : Laboratoire Caribéen de Sciences Sociales
Extrait de : " L'autonomie financière des collectivités territoriales ", Conférence du 21 juin 2018. Université des Antilles
Description : La décentralisation et l'autonomie financière figurent dans la Constitution. Mais la fiscalité est réservée à l'Etat. Au nom de la décentralisation, les collectivités locales déterminent librement leurs recettes et leurs dépenses. L'autonomie financière signifie qu'une part substantielle de leurs recettes soit décidée par elles, donc ne dépende pas de l'Etat ni de ses subventions. En sens inverse, l'Etat ne peut pas leur imposer des dépenses budgétaires indues. Problème : l'Etat n'est plus le maître du jeu budgétaire. Il doit garantir la discipline budgétaire imposée par Bruxelles. Les collectivités locales en font les frais. La décentralisation a-t-elle un sens si les collectivités n'ont pas les moyens de leurs compétences ? Peut-on encore parler d'autonomie financière ? Cette communication analyse ces questions.

Permalien : http://www.manioc.org/fichiers/V18186
Partager

| Plus