Audio-Vidéo : Alte-1911-3
Alte-1911-3
La mémoire à contre-pied, quand la plantation efface la migration
Auteur(s) : Claveyrolas, Mathieu
Année de publication :

Loading the player...

Éditeur(s)
: ANR : Agence Nationale de la Recherche CNRS : Centre National de la Recherche Scientifique LC2S : Laboratoire Caribéen de Sciences Sociales
Extrait de : "Histoires orales alternatives dans la Caraïbe, 19ème-21ème siècles", Colloque de clôture - ANR ALTER, du 19 au 21 novembre 2018. Hôtel La Batelière - Martinique
Description : Cette intervention se concentre sur l'engagisme des Indiens à l'île Maurice et, plus particulièrement, sur l'évolution de ses « mises en récit » locales. Après une présentation rapide du contexte local, l'intervenant évoque le principal débat historiographique traitant de l'engagisme (un nouvel esclavage ?), et du rôle du système de plantation dans la mémoire de l'engagisme. Puis il discute sur les différents paradigmes mobilisés à Maurice pour rendre compte de l'engagisme, le patrimonialiser, ou l'orienter vers des finalités politiques distinctes. Il parle également du modèle de la traite atlantique, mais aussi trois paradigmes « indianistes » (la traversée des eaux noires – kalapani, le pèlerinage hindou et l'expansion conquérante). En conclusion, il tient compte des considérations historiques et ethnographiques qui, à rebours des récits contemporains, décalent son analyse de l'engagisme de la racine indienne vers l'engagisme, la plantation et l'île Maurice.

Permalien : http://www.manioc.org/fichiers/V18324
Partager

| Plus

Exporter la référence

Publier le document :


Télécharger