Audio-Vidéo : Aihp-2410-6
Aihp-2410-6
Une île « passoire » au temps de l'Exclusif : l'île de la Grenade
Auteur(s) : Lesueur, Boris
Année de publication :

Loading the player...

Éditeur(s)
: Université des Antilles AIHP-GEODE : Archéologie Industrielle, Histoire, Patrimoine/Géographie- Développement Environnement de la Caraïbe HARCMAR : Histoire et Archéologie Maritimes des Petites Antilles
Extrait de : "Entre exclusif et contrebande, le commerce colonial aux Antilles XVIIe-début XIXe siècle", journées d'étude, du 24 au 26 octobre 2019. Université des Antilles
Description : L'étude des traités diplomatiques concernant la Caraïbe laisse apparaître des paradoxes vis-à-vis d'une île située à 150 km des côtes du Venezuela, l'île de Grenade, c'est-à-dire Terre ferme d'Amérique appartenant à l'Espagne. Capturée en 1762 par la Grande-Bretagne, elle lui fut officiellement cédée par le traité de Paris, en même temps que les îles neutres de Saint-Vincent, la Dominique et Tobago. Reprise par les Français en 1779, elle fut restituée sans compensation évidente en 1783.

Permalien : http://www.manioc.org/fichiers/V19103
Partager

| Plus

Exporter la référence

Publier le document :


Télécharger