Résultats pour la recherche : Couleur de peau
6 documents satisfont la requête.

Nombre de mots: peau: 6, Couleur: 56, de: 1168

Jorge Amado, l'écrivain des marges du Nordeste brésilien

Auteur(s) : Henri, Hugues
Auteurs secondaires : Aurélia, Dominique
Édition
: CRILLASH : Centre de Recherches Interdisciplinaires en Lettres, Langues, Arts et Sciences Humaines ; Université des Antilles et de la Guyane. Faculté des lettres et sciences humaine.
Extrait de : "Les récits de la marginalité en Amérique" : Journées d'études, les 28-29 février 2012. Université des Antilles et de la Guyane
Description : Le professeur agrégé d'art plastique et d'histoire, Hugues Henri, nous présente une communication sur "Jorge Amado, l'écrivain des marges du Nordeste brésilien".
Siècle(s) traité(s) : 18 19
Permalien : http://www.manioc.org/fichiers/V12177
Partager

| Plus
Le personnage de la négresse dans Le Soulier de satin de Paul Claudel

Auteur(s) : Millet-Gérard, Dominique
Édition
: DPLSH : Département Pluridisciplinaire de Lettres, Langues et Sciences humaines ; CRILLASH : Centre de Recherches Interdisciplinaires en Lettres, Langues, Arts et Sciences Humaines ; Mémorial ACTe ; G.R.R.E.A. 17/18 : Groupe de Recherches sur les Représentations Européennes de l'Afrique aux XVIIe et XVIIIe siècles ; UMS 622 : Institut d'histoire de la Révolution française ; Université des Antilles et de la Guyane.
Extrait de : "Les représentations du Noir dans la littérature, l'histoire et les arts européens et américains des XVIIIe, XIXe et début XXe siècle" : Colloque pluridisciplinaire, les 27 - 28 février et 1er et 2 mars 2013. Université des Antilles et de la Guyane
Description : C'est au cours d'un bref passage à la Martinique que Claudel e eu l'idée de ce personnage inédit qu'est la négresse Jobarbara dans "Le Soulier de satin". Nous nous interrogerons ici sur les sources, notamment visuelles et auditives, qui ont présidé à sa création, mais aussi à son inscription dans une tradition littéraire et à son sens au sein du drame et de l'oeuvre entière de Claudel.
Siècle(s) traité(s) : 19
Permalien : http://www.manioc.org/fichiers/V13066
Partager

| Plus
Les Noirs, les lois et la justice en Espagne au XVIIIe siècle

Auteur(s) : Benavides, Christine
Édition
: CRILLASH : Centre de Recherches Interdisciplinaires en Lettres, Langues, Arts et Sciences Humaines ; DPLSH : Département Pluridisciplinaire de Lettres, Langues et Sciences humaines ; G.R.R.E.A. 17/18 : Groupe de Recherches sur les Représentations Européennes de l'Afrique aux XVIIe et XVIIIe siècles ; Mémorial ACTe ; Université des Antilles et de la Guyane. Faculté des lettres et sciences humaine.
Extrait de : "Les représentations du Noir dans la littérature, l'histoire et les arts européens et américains des XVIIIe, XIXe et début XXe siècle" : Colloque pluridisciplinaire, les 27 - 28 février et 1er et 2 mars 2013. Université des Antilles et de la Guyane
Description : Cette conférence concerne les Noirs, esclaves et libres inquiétés par la justice espagnole au XVIIIe siècle. Catherine Benavides mettra en évidence l'évolution des lois espagnoles relatives aux esclaves. A partir d'un recensement de procès réalisé à partir des fonds de l'Archivo Histórico Nacional de Madrid, elle étudiera sous forme d'approche statistique cette population inquiétée par la justice. Ainsi, elle tâchera de répondre à plusieurs questions dont les perspectives permettront de mieux connaitre les Noirs et leurs rapports sociaux dans la péninsule ibérique à la fin de l'Ancien Régime. Qui sont-ils ? Quels délits ou crimes ont-ils commis ? Quels sont les complice éventuels ? Qui sont les victimes ? Quelles représentations des Noirs nous apportent ces documents législatifs et judiciaires ?
Siècle(s) traité(s) : 18 19
Permalien : http://www.manioc.org/fichiers/V13054
Partager

| Plus
Rencontre-débat avec l'historien Gérard Noiriel

Auteur(s) : Milia Marie-Luce, Monique Gradel, Alice Noiriel, Gérard
Édition
: Université des Antilles et de la Guyane. Service commun de la documentation.
Extrait de : "Regards sur l'histoire : rencontre - débat avec l'historien Gérard Noiriel, 2 mai 2012. Université des Antilles et de la Guyane
Description : L'historien Gérard Noiriel nous présente l'histoire peu connue du clown Chocolat, alias Rafael, jeune esclave cubain vendu à un marchand portugais. Valet de ferme, groom puis mineur à Bilbao, le jeune Rafael arrive à Paris en 1886 et devient un artiste de cirque. Au côté de Foottit, le clown blanc, il sera l'un des personnages populaires de la scène parisienne pendant 20 ans. Quelles sont les causes de son succès ? Et les raisons de son oubli ? Retrouvez l'histoire de Rafael dans l'ouvrage de Gérard Noiriel intitulé : "Chocolat clown nègre : l'histoire oubliée du premier artiste noir de la scène française", aux éditions Bayard.
Siècle(s) traité(s) : 19
Permalien : http://www.manioc.org/fichiers/V12198
Partager

| Plus
La représentation du Noir dans les récits de voyage et de colons de 1635 à 1848 : l'exemple de la "négresse" vue par son maître

Auteur(s) : Régent, Frédéric
Édition
: CRILLASH : Centre de Recherches Interdisciplinaires en Lettres, Langues, Arts et Sciences Humaines ; G.R.R.E.A. 17/18 : Groupe de Recherches sur les Représentations Européennes de l'Afrique aux XVIIe et XVIIIe siècles ; DPLSH : Département Pluridisciplinaire de Lettres, Langues et Sciences humaines ; Université des Antilles et de la Guyane ; Mémorial ACTe ; UMS 622 : Institut d'histoire de la Révolution française.
Extrait de : "Les représentations du Noir dans la littérature, l'histoire et les arts européens et américains des XVIIIe, XIXe et début XXe siècle" : Colloque pluridisciplinaire, les 27 - 28 février et 1er et 2 mars 2013. Université des Antilles et de la Guyane
Description : Le corpus d'analyse sera constitué de récits de voyageurs et de propriétaires d'esclaves. Les récits de voyage sont d'abord écrits par les missionnaires jusqu'au début du XVIIIe siècle, puis par des voyageurs et des abolitionnistes. Il s'agira d'analyser la manière dont les femmes esclaves noires sont représentées par leur maître. Un regard particulier sera porté sur les relations entre la femme noire esclave et son propriétaire. La figure de la "négresse" sera comparée avec celle de la mulâtresse, celle de la blanche. Ces récits seront confrontés aux sources historiques, à savoir : les registres notariés ou paroissiaux. Il s'agira d'analyser les distorsions qui peuvent exister entre un discours et une observation plus objective de la société coloniale par l'historien.
Siècle(s) traité(s) : 17 18 19
Permalien : http://www.manioc.org/fichiers/V13042
Partager

| Plus
La représentation des Noirs chez le Père Labat

Auteur(s) : Diop, David
Édition
: Mémorial ACTe ; Université des Antilles et de la Guyane ; G.R.R.E.A. 17/18 : Groupe de Recherches sur les Représentations Européennes de l'Afrique aux XVIIe et XVIIIe siècles ; UMS 622 : Institut d'histoire de la Révolution française ; DPLSH : Département Pluridisciplinaire de Lettres, Langues et Sciences humaines ; CRILLASH : Centre de Recherches Interdisciplinaires en Lettres, Langues, Arts et Sciences Humaines .
Extrait de : "Les représentations du Noir dans la littérature, l'histoire et les arts européens et américains des XVIIIe, XIXe et début XXe siècle" : Colloque pluridisciplinaire, les 27 - 28 février et 1er et 2 mars 2013. Université des Antilles et de la Guyane
Description : Né en 1663, le Père Labat est ordonné prêtre en 1685 dans l'ordre des frères prêcheurs. Volontaire pour être missionnaire aux Antilles, il débarque en janvier 1694 à la Martinique. Après avoir participé activement à la défense de la Guadeloupe contre une tentative d'invasion de l'île par les Anglais au tout début du XVIIIe siècle, il rentre en Europe, en 1706, rappelé par sa hiérarchie. De retour à Paris en 1716, après une longue mission en Italie, il reste dans le couvent des dominicains jusqu'à sa mort. Durant cette période, il publie en 1720 son "Voyage aux Isles françaises de l'Amérique", sa "Nouvelle Relation de l'Afrique occidentale" (1728), le "Voyage du chevalier des Marchais en Guinée, îles voisines, et à Cayenne [...] (1731), et sa "Relation historique de l'Ethiopie occidentale, contenant la description du Congo, de l'Angola et du Matamba, [...] (1732). A travers ces écrits, M. Diop propose de montrer comment la représentation des Noirs chez Labat alimente et dépend à la fois d'un "régime de véridiction" sur les Africains, prisonnier au XVIIIe siècle de la question préoccupante de l'esclavage des Noirs.
Siècle(s) traité(s) : 17
Permalien : http://www.manioc.org/fichiers/V13041
Partager

| Plus