Images : NAN130600096i1
L'Abbé Gregoire. Né à Vého (Meurthe-et-Moselle), le 4 décembre 1750, mort à Paris, le 28 mai 1831. D'abord curé d'Emberménil, puis évêque constitutionnel de Blois membre de la Convention, il contribua fortement à l'abolition de la royauté et à la mise en jugement de Louis XVI. Apôtre de la liberté, de l'égalité et de la tolérance, il lutta passionnément pour l'abolition de la traite des noirs et de l'esclavage, l'émancipation politique des juifs et des hommes de couleur, réclama l'égalité des droits pour les protestants et le libre exercice des cultes, Le centenaire de la mort de l'Abbé Grégoire a été célébré à Paris et à la Martinique, le 28 mai 1931.
Année de publication :

Extrait de : Histoire de la Martinique : à l'usage des cours supérieur et complémentaire des écoles primaires (p. 80)
Résumé : L'Abbé Grégoire. Né à Vého ( Meurthe-et-Moselle ), le 4 décembre 1750, mort à Paris, le 28 mai1831. D'abord curé d'Emberménil, puis évêque constitutionnel de Blois, membre de la Convention, il contribua fortement à l'abolition de la royauté et à la mise en jugement de Louis XVI, Apôtre de la liberté, de l'égalité et de la tolérance, il lutta passinément pour l'abolition de la traite des noirs et de l'esclavage, l'émancipation politique des juifs et des hommes de couleur, réclama l'égalité des droits pour les protestants et le libre exercice des cultes. Le centenaire de la mort de l'Abbé Grégoire a été célébré à Paris et à la Martinique, le 28 mai 1931
Mots-clés : Homme politique Religieux ; Abbé Grégoire ( 1750-1831 ) Martinique
Siècle(s) traité(s) : 19


Partager

| Plus