Audio-Vidéo : Vill-1210-3
Les phytothérapies des jeunes urbains guyanais
Auteur(s) : Tareau, Alexandre
Année de publication :

Loading the player...

Éditeur(s)
: AIHP-GEODE : Archéologie Industrielle, Histoire, Patrimoine/Géographie- Développement Environnement de la Caraïbe INRAP : Institut National de Recherches Archéologiques Préventives
Extrait de : "La valorisation du patrimoine urbain dans les territoires antillais et guyanais" : Journées d'études, les 12, 13 et 14 octobre 2016. Université des Antilles
Description : Marc-Alexandre Tareau s'intéresse aux phytothérapies contemporaines guyanaises, une approche ethnobotanique et ethnomédicale d'une pharmacopée métissée. Il s'intéresse aux circulations du savoir et à l'usage des plantes qui caractérisent ces pharmacopées dans le contexte interculturel de la Guyane française. Dans cette présentation, M. Tareau s'interroge sur la pratique de la phytothérapie chez les jeunes guyanais : utilisent-ils encore des plantes pour se soigner et dans quelle mesure ? Quelles sont les vertus de ces plantes et sous quelle forme sont-elles utilisées ? Comment se procurent-ils ces plantes ? De plus, ce jeune chercheur analyse les différentes méthodes de soins utilisées par différentes générations, des plus anciennes aux plus jeunes. Il observe ainsi comment les approches contemporaines sous-tendent un entre-deux entre la médecine traditionnelle et la médecine moderne. Selon lui, la pharmacopée traditionnelle de Guyane se maintient relativement bien chez les jeunes et d'autres pratiques et espèces font leur apparition à travers l'installation de nouvelles populations en milieu urbain. Il soutient que la phytothérapie n'est pas quelque chose de figé et de statique, mais au contraire elle suit un univers culturel en perpétuelle évolution et en constante mutation
Siècle(s) traité(s) : 21
Permalien : http://www.manioc.org/fichiers/V16282
Partager

| Plus

Exporter la référence

Publier le document :


Télécharger