Audio-Vidéo : Alte-2011-1
Alte-2011-1
La vie sans traces ? Histoire des esclavisés de la Martinique au XIXè siècle
Auteur(s) : Cottias, Myriam
Année de publication :

Loading the player...

Éditeur(s)
: ANR : Agence Nationale de la Recherche CNRS : Centre National de la Recherche Scientifique LC2S : Laboratoire Caribéen de Sciences Sociales
Extrait de : "Histoires orales alternatives dans la Caraïbe, 19ème-21ème siècles", Colloque de clôture - ANR ALTER, du 19 au 21 novembre 2018. Hôtel La Batelière - Martinique
Description : En s'appuyant sur la notion d'« incomptés » de Jacques Rancière (la Mésentente, 1995), le projet développé dans le cadre de l'ANR ALTER que cette communication restitue, a deux objectifs : d'une part, reconstruire l'existence de personnes mises en esclavage au XIXè siècle et pour lesquels les historiens tentent, depuis une dizaine d'années, de retrouver l'individualité et la subjectivité ; d'autre part, montrer que ces destins ne s'inscrivent pas uniquement dans le cadre restreint de l'habitation de leur propriétaire mais en dépassent les frontières micro-locales, coloniales et impériales. Une source particulière en donne l'étoffe première. Il s'agit du Journal de Pierre Dessalles, tenu entre 1807 et 1856. A partir de la critique textuelle de cette source, on verra les enjeux qui la traversent, la place des esclavisés comme celle des colons. On discutera de la possibilité de retrouver des histoires de vie d'esclavisé-e-s à partir de deux d'entre eux liées à la plantation sucrerie de Pierre Dessalles. D'une part, Agricole, né sur la plantation et qui sera l'un des meneurs de la Révolte de la Grand'Anse en 1833 ; d'autre part, Adée et Elmire inscrites dans l'histoire de l'indemnité au titre de l'esclavage versée en 1849.

Permalien : http://www.manioc.org/fichiers/V19039
Partager

| Plus

Exporter la référence

Publier le document :


Télécharger