Présentation


Manioc est une bibliothèque numérique spécialisée sur la Caraïbe, l'Amazonie, le Plateau des Guyanes et les régions ou centres d'intérêt liés à ces territoires.
Vous y trouverez des documents textuels, sonores, iconographiques et des références concernant l'histoire culturelle, sociale, économique ou politique de ces pays.
Manioc apporte sa contribution à la valorisation du patrimoine et à la constitution de la mémoire de demain en mettant à disposition tant des ouvrages anciens restituant la pensée sociale d'une époque que des documents contemporains, notamment issus de la recherche universitaire.
Les documents sont mis à disposition à des fins d'étude et de recherche et non dans le but de promouvoir les idées développées par leurs auteurs.
Manioc s'inscrit dans une démarche de libre accès au patrimoine et à l'information scientifique. Dans ce cadre, Manioc est interrogeable par OAI-PMH.

  Origine

Manioc est un projet collaboratif, ouvert à tous les établissements qui souhaitent le rejoindre. Associant une dizaine d'établissements, la bibliothèque numérique est pilotée par l'Université des Antilles (Service commun de la documentation) et co-pilotée par l'Université de Guyane.

Ce projet a été initié par en 2006 par l'Université des Antilles et de la Guyane et soutenu par le Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche dans le cadre d'un programme adossé au Centre de Recherche Interdisciplinaire en Lettres, Langues et Sciences Humaines (CRILLASH) et associant les laboratoires de l'Université des Antilles et de la Guyane. 

Dès le début du projet, des partenaires ont rejoint l'initiative :

  • le Conseil Général de la Guadeloupe (Archives départementales, Médiathèque caraïbe Bettino Lara, Musée Schoelcher, Musée Edgar Clerc),

  • la Ville de Pointe-à-Pitre (Réseau des bibliothèques),

  • le Conseil Général de la Guyane (Archives départementales, Bibliothèque Alexandre Franconie),

  • le Conseil Régional de la Guyane (Musée des cultures guyanaises),

  • le Conseil Général de la Martinique,

  • la Fondation Clément en Martinique.

La Grappe ORkidé a rejoint Manioc en 2013 pour la valorisation des archives minières.
L'évaluation des fonds numérisables de ces territoires a été soutenue par les trois Directions Régionales des Affaires Culturelles.
La Bibliothèque nationale de France soutient Manioc via le dispositif des pôles associés et finance une part importante de la numérisation des livres anciens. Les données de Manioc sont interrogées par Gallica.
Manioc a vocation à s'ouvrir à tous les établissements qui souhaitent le rejoindre.

  Pourquoi Manioc ?

La complexité des trames historiques, géopolitiques, sociales (...) tissées entre les territoires concernés par cette bibliothèque, permettait difficilement de trouver un élément qui symbolise le tout. C'est le contenu même de cette bibliothèque qui a révélé un lien identitaire fort et ancestral : le manioc.
De l'Amazone à Porto-Rico, la civilisation du manioc amer, emporte sur ses pirogues, cette plante toxique et le savoir-faire qui la transmue en racine nourricière.
Don de dieu pour les Amérindiens, plante du diable pour les colons nouveaux venus, l'ambivalence du manioc, rappelle l'entremêlement parfois difficile des peuples dans cette région du monde.
Aujourd'hui, s'il n'est plus pour tous la base de l'alimentation, il conserve une valeur patrimoniale et emblématique que la transmission intergénérationnelle a consacrée.
Les rituels de transformation du manioc amer reflètent un modèle sociétal où la conception du temps se situe hors des sociétés productivistes et où chacun a sa place dans une réalisation commune et partagée.

  Droits d'auteurs

Tous les documents proposés par Manioc peuvent être consultés, imprimés et partagés, dans le cadre d'une utilisation privée ou pédagogique sans but lucratif.
Toute utilisation à des fins commerciales doit faire l'objet d'une demande :

  • à l'auteur et aux ayants droits pour les documents contemporains,

  • à l'établissement responsable de la mise en ligne pour les documents patrimoniaux dans le domaine public.

  Contacts

Vous souhaitez obtenir des informations sur la bibliothèque numérique Manioc :
Anne Pajard

  Equipe projet

Responsables scientifiques : Corinne Mencé-Caster, Sylvain Houdebert
Coordination :  Anne Pajard
Equipe projet (documentation) :
Pôle Guadeloupe : Stéphane Radjouki, Murielle Lackmy
Pôle Guyane : Camel Boumedjmadjen
Pôle Martinique : Carolyn Pancaldi
Catalogage des ouvrages Manioc dans le Sudoc : Sabine Cacheux
Catalogue collectif des périodiques : Stéphane Radjouki
Contributeur : Patrick Odent-Allet

Coordination 2006-2010 : Chantal Godet
Personnes ayant travaillés dans l'équipe projet :
Sylvie Ouka, Pamphile Isch, Suzy Duport, Manessa Nodin, Tony Trésor, Mathieu Gelin

  Pôles associés régionaux à la Bibliothèque nationale de France

Guadeloupe

  • Archives départementales, Anne Lebel

  • Médiathèque caraïbe Bettino Lara, Odile Broussillon

  • Réseau des bibliothèques de Pointe-à-Pitre, Catherine Lassiva

  • Service Commun de la Documentation UAG, Carolyn Pancaldi

Guyane

  • Bibliothèque Alexandre Franconie, Marie-Annick Atticot, Sylvie Pappalardo, Anne-Marie Eugène

  • Archives départementales, Josianne Marcel

  • Musée des Cultures guyanaises, Marie-Paule Jean-Louis

  • Service commun de la documentation, Tony Trésor

Martinique

  • Bibliothèque Schoelcher, Dominique Ozonne

  • Archives départementales, Dominique Taffin

  • Fondation Clément, Florent Plasse, Régine Bonnaire

La BU de Nantes a accepté de mettre ses collections antillo-guyanaises à disposition pour leur numérisation et leur valorisation dans Manioc.

  Aspects techniques

Développements, intégration, graphisme : Laurent Birba
Hébergement : Centre de ressources informatiques - Martinique
Logiciel de gestion de bibliothèque numérique open source : Greenstone
URL entrepôt : http://www.manioc.org/oai.php